Skip links

Covid-19/Précisions sur les nouvelles mesures annoncées pour le secteur culturel

3 février 2021 | Blogue

Précisions sur les nouvelles mesures annoncées pour le secteur culturel à partir du 8 février

 

Informations générales:

  • Les zones: Pour le moment il y a 6 régions en zone orange : Saguenay-Lac-St-Jean, Côte-Nord, Abitibi-Témiscamingue, Gaspérie-Iles-de-la-Madelaine, Bas-Saint-Laurent, Nord-du-Québec.
    • Zone orange:
      • Couvre-feu de 5 h à 21 h 30
      • Les bars sont fermés
      • Les restaurants peuvent servir en salle à manger seulement des personnes de la même bulle familiale
      • Les salles de spectacles et les cinémas pourront ouvrir à partir du 26 février
      • Les activités parascolaires sont suspendues (loisirs, médiation et spectacles en salle)
    • Zone rouge:
      • Couvre-feu de 5 h à 20 h
      • Loisirs culturels interdits à l’intérieur
      • Les activités parascolaires sont suspendues (loisirs, médiation et spectacles en salle)
    • Circulation entre les zones:
      • Bien que le gouvernement ne le recommande pas, un artiste en zone rouge peut se produire dans une zone orange. Toutefois, il doit éviter de fréquenter des lieux publics en zone orange (restaurants, commerces, etc.)

 

  • Télétravail:
    • obligatoire pour toutes les tâches qui le permettent partout au Québec.

 

  • Couvre-feu :
    • Autant que possible, on doit privilégier les heures de travail entre 5 h et 20 h. Il est toujours possible d’avoir un permis de circuler mais si cela est vraiment nécessaire.

 

Musées:

Les musées doivent suivre le guide de la CNESST en ce qui concerne les opérations comme par exemple les vestiaires.

Aucune visite guidée, ni de groupes scolaires et aucune activité éducative permises en zone orange et rouge.

Restos et cafés des musées : 

En zone rouge : ils peuvent ouvrir pour emporter seulement;

En zone orange : ils peuvent ouvrir avec les restrictions pour restaurants en zone orange;

Les boutiques de musées doivent se conformer aux mêmes règles que celles pour le commerce de détails;

Les visiteurs doivent porter des couvres-visages, ils n’ont pas l’obligation de porter des masques de procédure;

Les centres d’artistes et salles d’expositions associés aux musées peuvent ouvrir partout en respectant les règles sanitaires et de distanciation;

Les galeries d’art sont associées au commerce de détails, elles peuvent ouvrir partout et respecter le guide de la CNESST pour le commerce de détails.

Bibliothèques: 

Aucune distinction pour les bibliothèques en zone rouge et orange excepté pour les restaurants;

L’accès à la bibliothèque est autorisé de façon générale et universelle en fonction du respect de la distanciation sociale;

Aucune activité de groupe permise;

Couvre-visage obligatoire.

Cinémas et salles de spectacles: 

Zone orange :

Ouverture prévue le 26 février, mais les salles doivent aménager les horaires pour que les gens soient rentrés à 21 h 30 pour respecter le couvre-feu;

Le nombre de spectateurs permise pour les salles de spectacles est la même qu’en septembre;

Masques de procédure obligatoires pour les spectateurs du début à la fin du spectacle;

Les diffuseurs n’ont pas l’obligation pour l’instant de fournir des masques de procédure aux spectateurs mais ne peuvent laisser entrer personne sans masque de procédure;

En attente d’une confirmation à savoir si les billetteries pourront ouvrir physiquement dès le 9 février. Pour le moment on recommande l’achat de billets en ligne;

Des précisions suivront quant à l’obligation des diffuseurs de tenir un registre des spectateurs. Pour l’instant, un diffuseur n’est pas tenu de vérifier les bulles familiales des spectateurs.

Zone rouge :

Fermés pour le moment 

Mesure de compensation de billetterie :

On ne peut déterminer pour le moment une date précise pour annuler tous les spectacles en zone rouge. Le ministère, le CALQ et la SODEC surveillent les décrets gouvernementaux et s’ajusteront en fonction de l’évolution de la situation.

À noter que dans le cas des cinémas, le gouvernement évalue actuellement la situation puisqu’il y a des enjeux en lien avec leur dépendance aux distributeurs. Il est possible que tous les cinémas ouvrent en simultanément le 26 février. Rien n’est confirmé pour le moment.

Loisirs culturels et formations:

  • En zone rouge le loisir culturel à l’intérieur est interdit
  • En zone orange, les cours privés à domicile sont autorisés mais seulement dans le cas où c’est le professeur qui se déplace au domicile de l’élève. L’inverse n’est pas permis (un élève qui se rend chez son professeur).
  • Les critères pour le loisir ne sont pas les mêmes puisque la santé publique craint les variants. Ce secteur est ouvert avec extrêmement prudence. Il est prévu que les critères soient réévalués dans deux semaines.
  • Les conservatoires peuvent faire des représentations publiques en zone orange. Les étudiants en zone rouge pourraient se produire en zone orange s’il est démontré que cela est essentiel à son parcours académique et que ce n’est pas pour du loisir ou du parascolaire.

Lieux de répétitions:

Il n’est pas permis de répéter à plusieurs personnes dans une salle qui serait sur le domaine privé (exemple: garage, sous-sol dans un domicile). À moins que cette salle soit enregistrée au Registraire des entreprises comme une place d’affaires. On doit présenter une preuve légale très solide que c’est un lieu de travail et non un lieu privé.

Le site québec.ca est toujours actualisé pour trouver des informations et des réponses à vos questions.

 

Source : Culture Montréal

À propos

Actualités

Services

Ressources

Événements

Membres

X