Guylaine Brière

Pour me joindre:

Courriel | Site web |

1885 chemin du Village, Mont-Tremblant, Qc J8E 1K2

Guylaine Brière Les Soies de Mini Fée

Discipline artistique

Designer textile depuis 2004. Spécialité peinture sur soie et Suminagashi sur soie grand format. Formation en design de mode, formation au Centre d'impression textile de Montréal, et plusieurs cours d'appoint en gestion de carrière artistique. Membre du Conseil des Métiers d'art du Québec (CMAQ). Co-fondateur de la Coopérative de solidarité Artisans Mont-Tremblant. Boutique atelier sur place au 1885 chemin du Village à Mont-Tremblant.

Spécialités ou services offerts

Création en soie peint à la main. Je me spécialise dans la création de voiles et accessoires pour la danse orientale. L'art textile, kimono, foulard et vêtement haut de gamme participent à mon évolution artistique. Collection prêt-à-danser, prêt-à-porter et sur mesure. Exploration d'une nouvelle technique d'impression textile, le Suminagashi sur soie grand format depuis 2017.

Plus récentes réalisations

Collection Suminagashi

Le Suminagashi – encre qui flotte sur l’eau en mouvement – peut être considéré comme l’ancêtre de la marbrure. Né au Japon au XIIe siècle, est un art très délicat car les éléments nécessaires à sa fabrication sont très instables. Il diffère de la marbrure occidentale par trois points essentiels : le support sur lequel flottent les encres est de l’eau pure ; les couleurs sont des encres; le papier japonais est très absorbant.

Les racines de cette technique sont liées à l’apparition du recueil de poésie des « Trente-six grands poètes ». Ces poèmes ont été écrits par les hommes et les femmes de la Cours de l’époque Heian. Le concept esthétique essentiel de cette période est exprimé par le mot japonais « kokoro » qui se traduit par « le coeur ». Cela signifie que toutes les émotions de l’homme font partie de la nature mais elles ne sont pas toujours sous son contrôle. Telle est la philosophie de la peinture à l’encre « suminagashi » : l’apparition des cercles concentriques à la surface de l’eau et leur transformation dans la composition abstraite sont crées spontanément sur le support de l’eau pure.

Cet art ancien s’adapte présentement à l’impression textile grâce à quelques artistes sur la scène internationale. J’ai eu le privilège d’être introduite à ce nouveau concept par l’entremise de Natalie Stopka au Textile Arts Center de New York en 2017. J’explore et innove à mon tour cet univers fascinent où la vie se métamorphose en image.



Collection « J'Zen la vie! »

C’est dans le cœur que l’épreuve trouve la voie de sa transformation.
Et que le corps s’enracine dans la vie…


Il était une soie qui rêvait de poursuivre sa mission.
Née sous forme de cocon, elle allait devenir l’écrin de la transformation du papillon.
Sa tâche d’origine terminée, cette fibre merveilleuse voulait encore et encore servir à l’éclosion de nouvelles vies.

Traversée par deux cancers, l’artiste qui avait entendu son souhait désira elle aussi exprimer, parta

Prix, bourses, mentions ou nominations

Concours Un air d’été, Gagnante 2e prix en métiers d’art, Maison des arts de Saint-Faustin en 2005.

© 2012 - 2018 Conseil de la culture des Laurentides | Conception web et hébergement Nuroweb