Skip links

Lauréats des Grands Prix de la culture des Laurentides 2022

1 décembre 2022 | Nouvelles du milieu

 Communiqué 

Pour diffusion immédiate  

  

Lauréats de la 32eédition des Grands Prix de la culture des Laurentides 

 

Sainte-Agathe-des-Monts, le 1er décembre 2022 – Culture Laurentides a tenu ses 32es Grands Prix de la culture des Laurentides le 30 novembre dernier au Théâtre Le Patriote à Sainte-Agathe-des-Monts. Cet événement annuel célébrait cette année le talent et l’engagement dans les arts de la scène dans les Laurentides. Près de 18000 $ en prix et en bourses ont été remis.  

 Portée par une volonté de se rencontrer sans précédent, la communauté culturelle, plus particulièrement celle des arts vivants, est venue en grand nombre fêter et réseauter lors de cette soirée mémorable et du cocktail qui a suivi. La fierté, la solidarité ainsi que l’attachement à notre région, ont été exprimées à maintes reprises par les lauréats et lauréates et les invités. 

 

LES PRIX 

Un comité de sélection formé de professionnels des arts de la scène hors région a été mandaté par Culture Laurentides pour évaluer les candidatures et nommer les lauréats pour six des prix remis au cours de la soirée.  

Le prix Relève, en partenariat avec les Carrefours jeunesse-emploi de la région des Laurentides, a été attribué à Mathieu Bourret (Blainville), pour la grande qualité de sa démarche artistique, sa sensibilité créatrice, l’aspect citoyen qui teinte son approche et sa manière originale de rejoindre le public par la médiation et la cocréation. Bachelier en interprétation du piano classique, il est membre fondateur du groupe Oktopus, en lice aux Prix Junos pour l’album instrumental de l’année en 2018. Ce prix était assorti d’une bourse de 1000 $. 

 

Le prix Ambassadeur, attribué en partenariat avec la Société nationale des Québécoises et Québécois, région des Laurentides, a été remis au Festival des Arts de Saint-Sauveur (FASS) pour sa programmation diversifiée de renommée internationale, son soutien au développement disciplinaire et sa grande adaptation durant la pandémie, qui lui a permis de déployer de nouvelles activités et d’en favoriser l’accès, entre autres, par l’utilisation de lieux hors les murs. Le FASS a reçu une œuvre de Sophie Castonguay, sans titre, une estampe, monotype. 

 

Mention spéciale du jury 

Le jury a décerné une mention spéciale à Danse Laurentides pour les valeurs rassembleuses portées par l’organisme, pour sa croissance fulgurante qui justifie qu’il répond concrètement aux besoins du milieu, pour ses interventions auprès des diffuseurs, des institutions et des artistes, et pour le rayonnement qu’il procure à la danse dans les Laurentides à travers des événements de qualité.  

 

Le prix Passion, en partenariat avec les députés des Laurentides de l’Assemblée nationale du Québec, a été attribué à Mariève Boucher (Saint-Jérôme). Passionnée par la danse gumboot, Mariève Boucher a mis sur pied la Tribu de Gaïa qui a comme vocation de danser en solidarité. Elle a reçu une bourse de 1000 $ pour sa démarche bénévole et profondément humaine, l’investissement dans son art pour des causes qui lui tiennent à cœur, son talent à mobiliser les gens et à leur transmettre sa passion, et pour sa quête constante de nouveaux projets. 

 

Le prix Municipalité, a été attribué à la MRC des Pays-d’en-Haut pour son projet Mouvement de passage FASS, qui touche des personnes vulnérables et qui brise leur isolement de manière concrète, pour le développement qualitatif d’un public à travers la création de rencontres privilégiées avec les artistes et pour sa volonté de maximiser l’expertise et les talents de la région. La MRC a reçu une œuvre de l’artiste Nathalie Levasseur, une épreuve numérique en édition limitée sur papier Hahnemüle, intitulée Rite transitoire 4, côté Mer, Îles-de-la-Madeleine. 

 

Le prix Excellence, en partenariat avec Télé-Québec, a été remis à Sonia Paço-Rocchia (Saint-Joseph-du-Lac) pour son projet Ode au métal, un spectacle installation multidisciplinaire audacieux. Le prix lui a été remis pour son exploration constante des limites de chaque discipline qu’elle touche, pour le côté participatif de son œuvre et pour son rayonnement qui s’impose ici comme à l’international.En plus de la reconnaissance reliée à ce prix, elle a reçu une bourse de 2000 $, en plus d’une capsule vidéo qui sera réalisée par Télé-Québec et la Fabrique culturelle dans la prochaine année. 

 

Le prix Reconnaissance Art-Affaires a été attribué à Nouchine Dardachti et Sacha Ghadiri, par le conseil d’administration de Culture Laurentides, pour mettre en valeur ces modèles inspirants qui ont pris en charge l’événement 1001 pots, tant par un engagement financier substantiel que par un investissement en temps, ainsi que pour souligner leur vision du développement culturel. Ils ont reçu une œuvre de l’artiste Johanne Ouellette, une huile et techniques mixtes sur panneau, intitulée Gouttes vertes. 

 

Le prix Reconnaissance Art-Éducation, remis en partenariat avec Desjardins, a été attribué l’école polyvalente de Saint-Jérôme, pour le projet Histoires à venir porté par Marie-Ève Gervais. Un projet sensible et signifiant ayant permis à six jeunes Québécois et 13 jeunes immigrants réfugiés ayant vécu des situations difficiles de mettre en lumière leur récit de vie et leur courage à travers une œuvre théâtrale unique et percutante présentée au Théâtre Gilles-Vigneault. Une réalisation qui dépasse largement le cadre éducatif et qui permet de mieux comprendre l’autre, pour son approche de cocréation et pour sa démarche qui place la culture comme un pilier du développement social. L’école polyvalente de Saint-Jérôme a remporté une œuvre de l’artiste Alexis B. Rourke, intitulée All I did was act as a reminder, une acrylique sur canevas.  

 

LE PRIX DU CALQ – ARTISTE DE L’ANNÉE DANS LES LAURENTIDES 

Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) est heureux de décerner le Prix du CALQ – Artiste de l’année à Jacques Charbonneau (Grenville-sur-la-Rouge), artiste en arts visuels et numériques. Ce prix est assorti d’un montant de 10000 $, en plus d’une capsule vidéo qui sera réalisée par Télé-Québec et la Fabrique culturelle dans la prochaine année. 

Les membres du jury réuni par le CALQ ont souligné la démarche pertinente et engagée de Jacques Charbonneau, qui demeure toujours très actif dans sa région. Son apport pour le milieu des arts numériques est absolument considérable et fait de lui un précurseur dans son milieu. Ses œuvres font la démonstration d’une conscience humanitaire et écologique.  

 

CULTURE LAURENTIDES 

Culture Laurentides œuvre au développement et au rayonnement des arts et de la culture par ses activités de représentation, d’accompagnement, de formation, de concertation et de veille. Il collabore avec les municipalités et les intervenants socio-économiques dans l’intérêt de ses membres et du milieu culturel de la région des Laurentides. 

Avec ses Grands Prix de la culture, il poursuit sa mission de reconnaître et valoriser le travail des artistes, des organismes, des entreprises et des intervenants culturels de notre région. Depuis la première édition des Grands Prix de la culture, c’est plus de 200 récipiendaires qui ont été honorés.  

 

DES PARTENAIRES PRÉCIEUX 

Nous tenons à remercier les partenaires associés à chaque prix ainsi que les partenaires suivants : le ministère de la Culture et des Communications du Québec et le Théâtre Le Patriote.  

 

– 30 – 

 

Photos et autres informations

 

Source : 

Arianne Courville 

Agente de communications 

Culture Laurentides 

communications@culturelaurentides.com 

450-432-2425 poste 102 

À propos

Actualités

Services

Ressources

Événements

Membres

X